top of page
  • Photo du rédacteurJean-Luc Canton

" Promenade en Espagne " court extrait de " La dixième porte ou le soleil au zénith "


" Une statue de bronze, au détour d’une rue, et positionnée sur une petite place, représentait en majesté les rois catholiques, Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille. L’émergence des deux torses, surmontés par les deux têtes au port royal, inspirait un respect et un sentiment de grandeur, que toisaient les regards des deux souverains, qui se perdaient bien au-dessus des passants, se voulant être les protecteurs de l’Espagne reconstituée et éternelle. 


Le reste des corps des monarques était mêlé dans une fusion magmatique qui laissait à penser à une émergence d’une volonté tenace symbolisée pour la reine par le maintien du sceptre de sa main droite, représentation du pouvoir, et pour le roi, la maintenant de la main gauche et fermement, par l’épée de la reconquête. "



0 vue

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page